Et s'il existait un monde Parallèle..?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kim JaeHwan
재환-천사의 불가촉 천민
Admin »

Kim JaeHwan

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 33
I AM : NOBODY...
I WANT : YOU TO LOVE ME...
I LOVE : YOU ♥
MYSELF : Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Pbucket
Date d'inscription : 26/02/2009

Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Empty
MessageSujet: Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]   Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Icon_minitimeVen 6 Mar - 20:52

    Mentir… il détestait le faire. Le fait de cacher son identité de tout le monde, lui procurait d’énormes peines. Ses amis d’enfance n’en avaient aucune idée… même son petit ami d’un an… ne le connaissait réellement. JaeHwan ne faisait que déposer un masque chaque fois qu’il les voyait, de peur qu’il découvre de qui, il s’agit réellement et risque de tout perdre. Allait-il l’accepter, même après voir su ce qu’il faisait dans la vie? Il ne croyait pas non… YunPyo n’accepterait jamais…

    Au départ, pour pouvoir bien jouer son rôle, l’androgyne a fallu qu’il utilise son amant, pour qu’il puisse bien s’intégrer. Il n’éprouvait aucun amour pour lui, au début. Rusé, JaeHwan l’a séduit, chose qui n’était dur pour lui, avant de lui avouer qu’il travaillait en tant que vendeur de drogue, qui expliquerait le fait qu’il porte toujours une arme avec lui!

    Pourquoi lui? Évidemment parce que YunPyo connaissait bien les personnes que JaeHwan fallait capturer! Ils n’étaient pas des amis, ce qui le soulageait grandement, mais une connaissance. Il croyait bien que même son amant n’ait aucune idée de ce que ces personnes mijotaient. Ça le soulageait parce que ça voulait dire que son amoureux n’était mêlait à ces histoires, qu’il ne fallait pas l’emprisonner comme les autres. De toute façon, il n’aurait pas supporté le voir derrière les barreaux.

    Jetant un coup d’œil sur sa montre, indiquant 21h34, le jeune coréen soupira et se passa la main dans les cheveux. Il avait fini ce qu’il devait faire pour la journée. Suivre ces hommes, éprouvaient d’être une tâche assez ardue à faire. Il en avait la capacité de se passer inaperçu mais parfois… à cause de son physique, les passagers essayaient de le séduire, croyant qu’il était un homme de nuit, cherchant quelqu’un avec qui coucher, en échange d’argent.

    Marchant dans les rues sombres de Séoul, l’androgyne s’arrêta brusquement devant un dépanneur et sourit avant d’entrer. Il achèterait de la boisson, sachant à quel point YunPyo aimait boire avec lui. Pour la part de JaeHwan, la boisson n’était pas du tout ce qu’il aimait… il ne buvait qu’avec son amant, voilà tout…

    Sortant avec un sac dans la main, le sourire aux lèvres, il se dirigea vers l’appartement de son amant, croyant qu’il serait là, à cette heure-ci de la soirée. Prenant l’ascenseur, il baissa la tête et regarda ses souliers avant de relever sa tête, quand les portes de l’ascenseur s’ouvrirent. Il n’allait peut-être pas rentrer chez lui ce soir… fallait donc prévenir son frère, qui s’inquiétait souvent pour rien… Sortant son portable, pendant qu’il marchait dans le couloir vers l’appart, il attendit que son frère décroche.

    [ JaeHwan ] Hwannie… Je ne rentrerais pas ce soir… Quoi? Non… Je vais rester chez YunPyo… Ferme là! Vas te coucher au pire hein! pff…

    Raccrochant en secouant la tête, la joue légèrement teinté d’une rougeur assez pâle, l’androgyne se mit devant la porte et sortit la clé de l’appartement et entra doucement, ne voulant alerter son amant de sa présence. Il voulait lui faire la surprise, ce soir… Ce matin, il l’avait appelé et lui avait informé qu’il ne serait en mesure de venir le voir mais… tout cela n’était qu’un plan pour le surprendre!

    Fermant la porte derrière lui, JaeHwan fronça les sourcils en remarquant que les clés de voiture de Yun n’était pas là où ils étaient supposés être. Haussant les épaules, l’androgyne entra dans la chambre à coucher mais ne trouva personne. Soupirant longuement, il revint dans la cuisine et regarda ce qu’il pouvait faire, en attendant que son amant rentre. Il espérait juste qu’il ne soit pas en train de se battre, vulgairement, dans la rue, avec des petits idiots…

    Sortant des ingrédients du frigo, le coréen se débarrassa de sa veste beige, ainsi que de son haut blanc, ne voulant les salir et commença à cuisiner tranquillement, préparant un dîner romantique pour son amant. Passant une heure dessus, il recula et regarda son œuvre et sourit avant de jeter un coup d’œil sur l’horloge.

    [ JaeHwan ] Où es-tu YunPyo…

    Soupirant longuement, Jae se passa la langue sur les lèvres et sortit le vin, qu’il avait mis toute à l’heure dans le frigo pour se refroidir, et versa dans deux gobelets en espérant que Yun se dépêche à rentrer…

    Tenue de la soirée :
    Spoiler:
     

_________________
Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] 33u6agl Have you...
EVER FELT SO CLOSE TO YOUR GOAL...
YET SO FAR AWAY?

I WAS STUPID...
GIVING MY LOVE TO EVERYONE...
AND NOT EXPECTING...
ANYTHING IN RETURN...
I WAS A FOOL...

YET...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn YunPyo
Tainted ♠•마왕•♠ Lawyer
Modo »

Ahn YunPyo

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 33
I AM : YOUR NIGHTMARE
I WANT : FIGHT !!!
I LOVE : AN ANGEL ♥
MYSELF : Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] 8168443
Date d'inscription : 01/03/2009

Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Empty
MessageSujet: Re: Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]   Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Icon_minitimeSam 7 Mar - 5:48

    « Désolé, mais aujourd’hui je ne pourrais pas passer te voir ! »


    Yun Pyo en fut peiné mais ne laissa pourtant rien paraître au téléphone, il mentit en disant que ce n’était pas grave, puis ne sachant pas vraiment quoi faire de sa soirée il lui dit qu’il allait rester tranquille chez lui...Pour une fois.

    LA journée passa plutôt rapidement, il avait eut le droit à un cours de droit par un tuteur au bureau de son père, ce qui l’ennuya fortement, mais bon si il voulait garder ses privilèges et sa richesse il devait bien ca à ses parents. Le cours terminé, il était allé rendre visite à un ami à l’autre bout de la ville il rentrant ensuite rapidement sur les coups de 17h et se changeant afin d’aller à son entrainement de Boxe. L’entrainement finissait à 19h et bien qu’étant le dernier à sortir il était à peine 19h30 lorsqu’il se retrouva à marcher dans les rues sombres de Séoul.

    Qu’allait-il faire ? Il n’avait pas envie de rentrer chez lui ! Son appartement aussi grand qu’une villa lui paraissait bien trop silencieux lorsqu’il s’y retrouvait seul.

    L’idée de manger seul, ne lui plaisait pas, pourquoi n’était il pas là ce soir … Il soupira se demandant ce que faisait son amant a cette heure ci. Il saisit alors son portable avec l’envie de l’appeler mais il se ravisa, il n’était pas doué au téléphone et puis qu’est ce qu’il lui dirait ? Pourquoi t’es pas là ? Tu me manques ?... ca ne servait à rien si Jae Hwan ne pouvait pas venir le voir c’est qu’il avait surement quelque chose à faire….encore…

    Il Prit sa voiture et décida donc d’aller manger un bout dans le premier resto venu.

    Une petite boutique près de la gare fit l’affaire, il gara sa belle voiture un peu à l’écart ne voulant pas qu’on le traite avec égard à cause de sa richesse. Il marcha donc un peu et entra finalement dans ce petit restaurant japonais bon marché qu’il connaissait pour avoir d’excellent ramen.

    Il prit place à une table et commanda un grand bol de ramen et deux bouteilles de soju.

    On lui apporta directement l’alcool…tant mieux il avait soif ! Il finit d’une traite la première bouteille et ouvrit la seconde bien vite… Yun Pyo aimait boire, il aimait sentir l’alcool réchauffer son sang, mais il trouvait cela encore meilleur lorsqu’il buvait avec lui….lorsque ensemble ils s’allongeaient sur le canapé et qu’il buvait en parlant de tout et de rien… Il soupira en ouvrant l’autre bouteille….

    Si un jour on lui avait dit qu’une personne pourrait lui manquer autant il ne l’aurait jamais cru, et encore moins si cette personne était un homme. Un homme, Yunpyo se refusait à se dire qu’il était amoureux d’un homme, non il n’aimait pas un homme (ce mot était péjoratif à ses yeux ) il était amoureux d’un ange, car aucun être humain ne peut avoir le même regard et la même beauté de Jae Hwan.

    Perdu dans ses réflexions il ne vit pas tout de suite qu’on venait de lui servir à manger. Clignant des yeux les narines soudain chatouillées par l’odeur savoureuse du plat il saisit une paire de baguettes et engloutit avec délice le plat japonais.

    Il regarda l’heure 21h30…A peine ? Levant la main il commanda une autre bouteille de soju, le serveur soupira légèrement consterné de devoir apporter constamment de l’alcool à son client solitaire.

    L’heure passa, Yun Pyo ne savait même plus combien de bouteilles il avait ouvert, mais le serveur lui l’avait bien noté sur l’addition.

    Avec pour compagnie la chaine des infos dont l’apparition de son père sur l’écran ne le surpris même pas, il termina sa bouteille de soju en cours et se contenta de rester là à regarder la télé sans rien dire…franchement il faisait pitié à voir !

    On coupa soudain la télé, ca il s’en aperçut regardant autour de lui il se rendit compte qu’il était le dernier client et que les serveuses commençaient déjà à ranger les chaises et nettoyer le sol.
    Sur sa table trônait son addition, en gros ca voulait dire : « Casse toi ! On ferme boutique ! »
    Il grommela comme à son habitude et finissant cul sec la dernière bouteille il se leva et laissant la somme demandé sur la table il quitta l’établissement sans même prêter attention aux serveuses qui le saluèrent.

    L’air frais de la nuit le saisit et le fit frissonner…quel heure était il ? 22h06..ha ouai quand même il se faisait tard.

    La tête lui tournait un peu a cause de l’alcool, il faut dire que 6 bouteilles de soju ca avait de quoi lui faire voir deux voitures au lieu d’une.

    N’étant tout de même pas inconscient a ce point, il se ravisa de prendre sa voiture et décida de rentrer à Pied ! Tant pis pour sa voiture, elle resterait garé où elle et il irait la cherché demain. De toute façon il avait envie de marcher, histoire de retarder le plus possible les retrouvailles avec son grand lit…vide !

    Il marcha alors non sans de temps à autres déviait légèrement de sa trajectoire, cela le fit alors sourire. Non mais franchement il avait vraiment l’air d’un idiot à aller se bourrer solo dans un petit restaurant miteux. Mais que voulez vous, depuis sa rencontre il ne supportait plus d’être seul le soir.

    Il marcha alors sans s’arrêter et plus il marcher plus il sentait les vapeurs de l’alcool se dissiper, traversant un quartier précaires il ignora pour une fois paroles de quelques voyous qu’ils l’interpellèrent. Mais au détour d’une rue il ne put ignorer une scène qui se déroula sous ses yeux.
    Un couple était entrain de se disputer violemment près d’une voiture grise en face de lui, L’homme hurlait sur la jeune femme qui le défiait du regard. Yun Pyo allait passer son chemin lorsqu’il vit soudain l’homme lever son poing, il ne lui en fallut pas plus pour intervenir, se mêlant alors de ce qu’il ne le regardait pas il saisit le poignet de l’inconnu et lui tordant volontairement la main il sifflant quelques insultes à propos de son comportement.

    Il n’avait pas l’intention de jouer les héros c’était pas son genre, mais voir une femme se faire frapper et ignorer cela , c’était pour lui impensable. Pourtant comme à son habitude il aurait mieux fait de ne pas fourrez son nez dans cette affaire et de passer son chemin.

    En effet a peine eut il saisit le poignet de l’homme que soudain il sentit un truc lourd venir gifler sa joue. Surpris et étonné il lâcha l’homme pour regarder avec incompréhension la jeune femme qui venait de lui balancer son sac en plein figure.

    [femme] : NON MAIS T’ES QUI TOI !! DÉGAGES !! T’es pas bien de t’en prendre à quelqu’un qui t’as rien fait ? File ou j’appelle la police !!

    La main sur sa joue cuisante Yun Pyo ne demanda pas son dut, il fila bien vite encore sous le choc, et resta encore plus stupide lorsque se retournant il vit le couple s’enlaçant tendrement à présent….Non mais franchement il y a des dingues sur cette planète…

    Furieux de s’être pris un coup de sac à blanc dans la tête, il finit par accélérer le pas se languissant soudain de retrouver son lit, même vide !

    Il arriva a son appartement à 23h25, les effets de l’alcool qui s’était plus ou moins dissipés avaient laissé place à une lourde fatigue. Il se laissa glisser le long de la paroi de l’ascenseur et arrivé au 26° étage il bailla à gorges ouverte en se relevant pour se diriger vers sa porte d’entrée.
    Il eut du mal à insérer la clé dans la serrure ne comprenant pas pourquoi cela ne s’ouvrait pas alors qu’il avait tournée dans le bon sens. Finalement il y arriva enfin et s’est avec soulagement qu’il pénétra dans son appartement sombre.

    Enlevant rapidement ses chaussures il alluma toutes les lumières et se dirigea dans la cuisine lorsque soudain son œil fut attiré par la table du salon.

    O_O Quoi ?! Qu’est ce que c’est que tout ca ???


    En effet étant persuadé que ce matin encore la table était vide il fut surpris de découvrir qu’un diner des plus parfait et bien présenté était apparut comme par magie.
    Il mit quelques secondes avant de réagir tant cela le surpris…

    Ne me dite pas que…

    Pris soudain d’un énorme doute il fit le tour de la table du salon et se penchant en avant il regarda en direction du canapé…

    JAe Hwan ?! ?!

    Oui s’était bien lui qui avait fait tout ca il n’y avait pas de doute, et il était bien là assoupis sur son canapé un bras ballant dans le vide…Mais depuis quand ?!! Il lui avait bien dit qu’il ne pouvait pas le voir ce soir pourtant non ?!

    Aiiisssh et si enfaite il avait dit cela pour lui faire la surprise ….Haaa il avait tout gâché !
    Tapant sa main contre son front Yun Pyo se maudit de tout son être de n’être pas rentré directement après l’entrainement.

    Cessant de taper sur son front a cause d’une bosse qui venait d’apparaître surement dû coup de sac de l’autre folle, il se dirigea à pas de chat vers Jae hwan et s’accroupissant près de lui il le regarda avec tendresse se maudissant a nouveau d’avoir tout gâché.

    [Yun Pyo] : Désolé...murmura-t-il

    Doucement il dégagea une mèche de son front, il était si beau là allongé les yeux clos le corps offert à Morphée, il avait dut se laisser surprendre par le sommeil car il n’avait même pas pris la peine d’ôter sa veste.

    Yun Pyo sourit, il aurait put rester des heures à le regarder ainsi se soulant de son visage tant aimé. Il était son ange, et il savait à cet instant qu’aucun autre mot ne lui allait mieux que celui la…
    Il se mordit la lèvre en se décidant a le réveiller il s’en voulait de le sortir de son sommeil, mais il en pouvait le laisser là de toute manière et il ne pouvait pas non plus ignorer tout les efforts qu’il avait fait pour prépare ce repas.

    A contre cœur il posa alors doucement sa main sur sa joue caressant son visage à la peau si douce.


    [Yun Pyo] : Jae Boo…

    Il murmura son prénom doucement à son oreille avant de déposer un baiser sur son front…


    [Yun Pyo] :Jae boo…réveil toi …je suis rentré ….

    Il le vit frémir et ses yeux papillonnèrent. Yun Pyo sourit heureux comme à chaque fois qu’il voyait son corps s’animer doucement et se réveiller… Il vit son regard un peu perdu chercher des explications dans le sien, et alors tendrement il posa son index sur ses lèvres et murmura faiblement :


    [Yun Pyo] :Je suis désolé…

    Avant de l’embrasser doucement sur les lèvres laissant durer son baisers juste assez de temps pour que le belle androgyne émerge de son sommeil et soudain se souvienne de la situation.
    Yun Pyo recula alors son visage du sien et se releva il s’assit sur la table basse juste derrière lui attendant que Jae Hwan soit réveillé pour s’excuser .

    tenue de sport :
    Spoiler:
     

_________________
Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] 515979559rm1


Dernière édition par Ahn YunPyo le Mar 10 Mar - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim JaeHwan
재환-천사의 불가촉 천민
Admin »

Kim JaeHwan

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 33
I AM : NOBODY...
I WANT : YOU TO LOVE ME...
I LOVE : YOU ♥
MYSELF : Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Pbucket
Date d'inscription : 26/02/2009

Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Empty
MessageSujet: Re: Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]   Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Icon_minitimeDim 8 Mar - 20:32

    L’heure passa plus vite qu’il ne l’aurait pensé…

    Dans la cuisine, attendant le retour, si tardive, de son amant, l’androgyne avait le regard posé sur l’aiguille de l’horloge, qui tournait dans un sens circulaire, semblant pénible à suivre. Soupirant désespérément, voulant de tout son cœur qu’il rentre au plus rapidement, JaeHwan se força à sourire, il renfila son haut blanc ainsi que sa jaquette beige et jeta un coup d’œil par la fenêtre.

    Il faisait déjà noir… D’habitude, son amant rentrait tout de suite après son entraînement de boxe… Pourquoi ce retard inattendu?

    « Où es-tu…»

    Où était-il… Qu’est-ce qu’il faisait dans une heure aussi tardive… Avait-il quelque chose à faire? Rencontrerait-il quelqu’un à cette heure? Pourquoi n’a-t-il pas levé le téléphone pour l’appeler aujourd’hui… Ne le manquait-il pas?

    Toutes ces questions traversaient rapidement l’esprit accablant, de l’androgyne perdu d’inquiétude. Pourquoi ne l’appelait-il jamais? Pourquoi fallait-il que ça soit JaeHwan qui le téléphone en premier… L’androgyne ne le manquait pas à ce point? Pourquoi ne le retenait-il jamais, quand celui-ci partait le matin travailler… C’était frustrant… d’avoir autant de questions, sans de véritables réponses, qui pourront le calmer… le rassurer.

    Un autre soupire s’échappa de ses belles lèvres pulpeuses, ne demandant que l’attention de son partenaire, en s’apercevant qu’une demi-heure venait de passer aussi rapidement, qu’un coup de vent… Aucun présence de Yun…

    D’un pas lourd, le jeune coréen se traîna les pieds jusqu’au salon, question de se trouver quelque chose à faire, jusqu’au retour de son être cher. Faisant le tour du salon, qui était gigantesquement grand, pour un appartement, l’androgyne regarda le parage, d’un air désintéressé avant de se laisser tomber sur le canapé, toujours en lâchant un soupire d’exaspération. Comment YunPyo, faisait-il, pour vivre dans un appartement, aussi grand, sans la moindre personne chez lui… Le jour… que faisait-il seul? L’ennui devrait, sûrement, résider dans les parages! Aucun animal présent… aucune chaleur humaine, à part la sienne mais il part tôt le matin, son Yun devrait s’ennuyer facilement!

    « Je comprends ce que tu ressens maintenant… »

    Les deux jambes dans les airs, JaeHwan se balançaient ses deux membres en essayant de se trouver quelque chose qui pourrait l’amuser, tout en passant le temps, à attendre… encore et toujours… Les deux pieds sur le sol, les deux mains sous ses fesses, l’androgyne ferma les yeux et soupira longuement… Il n’aimait pas attendre personne mais… il faut le dire clairement, YunPyo l’a énormément changé… et il aimait ce qu’il est devenu…

    S’il le fallait, il attendrait la nuit entière, sans bouger de son siège… Pourquoi était-il si en retard… Relevant la tête en entendant des pas, assez bruyant, de l’autre côté de la porte, l’androgyne se leva, rapidement, et s’alla se jeter, quasiment, sur la porte pour regarder par l’œil magique… Rien… Fausse alarme. Déçu, il se passa la main dans les cheveux et retourna s’asseoir sur le canapé, le cœur lourd de chagrin. Il s’inquiétait… Et s’il lui est arrivé quelque chose? Avalant difficilement sa salive, JaeHwan sortit son portable et le regarda longuement. Devrait-il appeler la police?

    Clignant rapidement des yeux, il se tapa le front et sourit. Il EST la police… Quel pabo… Il s’inquiétait pour rien…

    « Je crois… J’espère… »

    Regardant sur la petite table, devant le canapé, il tendit le bras et prit la première revue sous la main. Levant un sourcil en voyant ce qu’il s’agit, il ricana tout seul, et secoua la tête. Qu’est-ce qu’un homme homosexuel, faisait avec des revues de culs… de FEMMES! Jetant, ces saletés derrière lui, son sourire s’effaça rapidement…

    Et si YunPyo était en manque… CE genre de besoin… Ce qui expliquerait son retard ce soir…

    Non… Il ne fallait pas qu’il pense ainsi! Se secouant la tête, JaeHwan essaya de se calmer en se changeant les idées mais ce n’était pas aussi facile que le dire… Se rongeant les ongles, laissant ses soupçons prennent part de sa conscience, il fronça les sourcils. Il allait lui fournir tout ce qu’il désirait pour que Yun ne puisse, jamais, sous aucun prétexte, voir ailleurs! L’androgyne voulait satisfaire tous ses besoins, et il allait les faire!

    « Tu verras bien que je vaux bien plus que ces putes ! »

    Les bras croisés, l’androgyne bouda légèrement, à cette pensée, ne voulant son amant soit pollué par ces pestes. La plupart des hommes aimaient s’amuser avec ces genres de personne… pourquoi donc?

    Soupirant longuement, la tête accotée sur le dossier du canapé, il était épuisé…

    Une autre demi-heure passa, péniblement.

    Les bras croisés, l’androgyne fixa le repas qu’il venait de servir, sur la table du salon, au centre, trois bougies étaient allumées mais elles allaient s’éteindre sous peu. Tout cela… allait se retrouver dans la poubelle… À quoi bon manger quelque chose quand son humeur était aussi à plat… Ça ne lui tentait même pas de boire, ni rien faire… Il s’emmerdait, autrement dit. L’androgyne, se demandait, si YunPyo allait même rentrer ce soir! Il pourra coucher ailleurs… si ces soupçons sont bien et bel… vrais…

    « Merci pour tous mes efforts ce soir… Je vais nourrir la poubelle…. Wouhou… =_=»

    S’allongeant, à contre cœur, sur le canapé, les jambes croisés, Jae glissa sa main sous sa tête et regarda le plafond. C’était blanc…

    Prenant son portable, celui qu’il avait déposé sur la table il n’y a pas longtemps, il zappa dessus jusqu’à ce qu’il se trouve un bon jeu marrant, dans lequel il pourra s’amuser… Malheureusement pour lui… la tête de son amant ne cessait de faire apparition partout ou il posait les yeux, comme s’il le hantait! Non… il ne voulait plus jouer. Le portable sur la table, les mains sur le torse, il soupira encore… L’androgyne était convaincu qu’il n’allait pas rentrer ce soir…

    Le cœur lourd, l’androgyne finit par se perdre dans l’inconscience. La fatigue s’empara, rapidement, de son corps si épuisé de ses journées de travaux sans arrêt. Les paupières closes, Jae laissa le monde des rêves l’emporter loin du canapé.

    =-=-=-= D R E A M =-=-=-=


    Allongé sur le lit, dans les bras de YunPyo, l’androgyne rigolait tout en caressant le torse nu de son amant, qui caressait le bas de son dos, en retour. Ils restaient là, tous les deux, à s’embrasser. Même s’ils ne faisaient rien de spécial, le fait de rester dans les bras de l’être qu’ils s’aiment, suffisait plus qu’amplement!

    [ JaeHwan ] Tu promets de me présenter à tes parents?

    [ YunPyo ] Je te l’ai déjà promis…

    Souriant, tel un gamin qu’on venait d’accorder la permission de coucher plus tard, l’androgyne se colla, de plus en plus, contre son amant et l’embrassa longuement, lui transmettant toutes ses émotions dans ce petit baiser langoureux.

    [ JaeHwan ] Dans ce cas… vu que tu as été un bon garçon…

    JaeHwan le regarda avec ce regard, si vicieux, voulant lui faire comprendre ce qu’il voulait dire avant de glisser sa main, tout au long du torse de son amant, nu, en baissant, graduellement, sa main chaude…

    [ YunPyo ] Ah… Petit pervers vas! Je devrais te dire oui plus souvent…

    Hochant la tête, tout en passant sensuellement la langue sur ses lèvres, l’androgyne posa ses lèvres sur le cou de son amant, suçotant sur sa peau, laissant sa trace derrière lui, pour dire à ce qui s’approche de Yun, que ce mec… était pris! La main glissa de plus en plus vers le bas, caressant son ventre au processus avant d’arriver à sa destination.

    [ YunPyo ] Jae boo…réveil toi …je suis rentré ….

    Levant un sourcil, l’androgyne leva la tête et regarda son amant, ne comprenant ce qu’il disait, à un moment pareil! Haussant les épaules, il se mordit les lèvres. JaeHwan avait chaud… son corps était en feu, juste au point quand il allait toucher –

    =-=-=-= E N D =-=-=-=


    Ouvrant les yeux, d’une lenteur de princesse, l’androgyne cligna rapidement des yeux, essayant de comprendre ces alentours. Il avait encore chaud à cause de ce rêve, plus que pervers… Parlant de la personne en manque, YunPyo se tenait devant lui, avec un regard, qui fendait, rapidement, son cœur qui battait à la chamade. Étant encore perdu, Jae posa son regard dans le sien et essaya de comprendre ce qui se passait…

    Pourquoi était-il en retard?… Où était-il tout court… Pourquoi ne l’avait-il pas appelé?

    Ces questions se défilaient dans sa tête mais aucun mot n’est sortit de sa bouche. Il ne savait pas, par ou commencer ni comment formuler ses phrases. La seule chose qui le tracassait énormément, c’était bien comment se faisait-il qu’on pouvait aimer quelqu’un à ce point… Était-ce raisonnable? Sans aucun doute… la réponse était oui…

    [ YunPyo ] Je suis désolé…

    Les yeux fermés, il profita de la sensation des lèvres du boxeur, sur les siens, chose qui le manquait au point de faire un rêve ainsi. Ne comprenant pourquoi son amant n’avait, pas encore, glissé sa langue dans sa bouche, l’androgyne décida de prendre la situation dans la main et inséra sa langue dans la bouche de son Yun, dansant avec sa langue, un ballet inoubliable.

    Une fois retirée, le jeune coréen le regarda dans les yeux et rougit instantanément, en se rappelant le rêve qu’il venait de voir. Les mêmes yeux doux… Personne ne pouvait avoir ces beaux yeux expressifs que YunPyo.

    [ JaeHwan ] Tu es là… J’ai cru que tu n’allais pas rentrer ce soir…

    Souriant tendrement, oubliant toutes les questions qu’il voulait poser, l’androgyne se leva et évita le regard de son protecteur tout en prenant les plats, déposés sur la table, pour les déposer sur la table de la cuisine.

    [ JaeHwan ] Tu as bu… J’imagine alors que tu as dîné…

    Posant une main sur ses lèvres, il leva un sourcil, en déposant les bouteilles d’alcools qu’il avait achetés avant de rentrer, dans le réfrigérateur. Il avait goûté à l’alcool en l’embrassant. Ne le comprenait pas mal. Ça ne lui dérageait pas que son amant boit, pas du tout en fait mais… il aimait juste le savoir.

    [ JaeHwan ] Tu t’es amusé au moins?

    L’androgyne ne voulait pas paraître trop collant en posant des questions alors il évitait les principaux et posait des vagues, en essayant de comprendre un peu, sans laisser trop apparaître.

    « J’espère juste que tu n’as pas fait des conneries derrière mon dos Ahn YunPyo… »

    Il était juste heureux de le voir rentré… sain et sauf.

_________________
Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] 33u6agl Have you...
EVER FELT SO CLOSE TO YOUR GOAL...
YET SO FAR AWAY?

I WAS STUPID...
GIVING MY LOVE TO EVERYONE...
AND NOT EXPECTING...
ANYTHING IN RETURN...
I WAS A FOOL...

YET...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn YunPyo
Tainted ♠•마왕•♠ Lawyer
Modo »

Ahn YunPyo

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 33
I AM : YOUR NIGHTMARE
I WANT : FIGHT !!!
I LOVE : AN ANGEL ♥
MYSELF : Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] 8168443
Date d'inscription : 01/03/2009

Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Empty
MessageSujet: Re: Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]   Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Icon_minitimeMar 10 Mar - 1:26

    Les Yeux éblouis par la lumière artificielle, les vêtements froissés et les cheveux légèrement en bataille, L’ange se réveilla sous le regard amoureux de son amant.

    Yun avait été surpris par l’ardeur de son baiser, lui qui ne voulait pas le brusquer dès son réveil, c’était finalement Jae Hwan qui pris le dessus en l’embrassant avec passion et désir.
    Gardant le goût sucré de son baiser sur ses lèvres,son regard croisa le sien et Yun Pyo eut l’impression de le voir rougir .

    [ JaeHwan ] Tu es là… J’ai cru que tu n’allais pas rentrer ce soir…

    Malgré son tendre sourire le jeune boxer pris ca pour un reproche. Il fit la moue en le regardant quitter le canapé. Se levant à son tour pour le suivre, il admirant d’un œil pervers son dos, sa démarche, les plis de ses vêtements au niveau de ses reins et biensûr ses fesses . Puis se mordant les lèvres en secouant sa tête déjà pleine d’images sensuelles, il baissa les yeux en marchant sur un magazine. Se baissant pour le ramasser il constate qu’il s’agissait d’une revue de charme que Hyun Joong avait laissé ici exprès pour charrier le boxeur. L’idée que Jae Hwan l’ai lut en l’attendant le fit sourire intérieurement, ce n’était vraiment pas son genre, le connaissant il avait du le balancer par terre d’où le faite qu’il ait échoué sur le tapis du salon. Détachant son regard de la couverture il jeta la revue sur la table basse et suivit sagement son JAe boo qui amener les plats à présent froids dans la cuisine.

    [ JaeHwan ]Tu as bu… J’imagine alors que tu as dîné…

    Bonne déduction, il faut dire qu’il avait du sentir le gout sucré de l’alcool sur ses lèvres.
    YunPyo se contenta d’affirmer d’un mouvement de tête, et regardant l’androgyne transvaser les plats dans des boites hermétiques avant de les mettre au frigo... hummm, Ca avait l’air bon et ce devait l’être, Jae Hwan était doué pour la cuisine ce qui avait toujours agréablement étonné Yun Pyo… et dire qu’il aurait put manger un repas délicieux au lieu de ce contenter de ces ramens avaler à la va vite.

    Si il lui auvait demandé yun aurait avalé sans aucune réticence le fabuleux diné que lui avait préparé Jae Hwan. Mais il était déjà bien tard, et il préféra se taire pour ne pas aggraver sa bêtises et regarder son amant ranger les plats et l’alcool dans son frigo il se dit qu’ils le mangeraient demain ; car Jae Hwan allait bien rester ici cette nuit , non ?

    [ JaeHwan ] Tu t’es amusé au moins?

    A cette remarque Yun Pyo soupira et murmura ironiquement pour lui-même :

    [ YunPyo ]: Tu parles…

    Se plaçant alors doucement dans le dos de l’androgyne il glissa soudain ses deux bras autour de sa taille et calant son visage dans son cou comme il aimait tant le faire il ferma les yeux laissant un doux sentiment de bonheur l’envahir à ce contact et respira profondément son odeur.

    [ YunPyo ] : Je ne sais pas m’amuser sans toi.

    L’embrassant dans le cou sachant que c’était un endroit sensible de son amant il resserra son étreinte en disant doucement

    [ YunPyo ] : J’ai passé une horrible soirée ! Je ne voulais pas renter ici en sachant que tu n’y étais pas, j’ai alors voulu t’appeler pour te supplier de venir, mais j’ai eu peur de te déranger. Je n’aurais pas dû hésiter….

    Il soupira alors et s’amusant à caresser doucement son torse et son ventre il continua

    [ YunPyo ] : Je suis ensuite allé manger, seul, dans un resto japonais près de la gare….Je n’ai pas arrêté de penser à toi, tu sais !

    Il l’embrassa à nouveau mais cette fois dans le creux de sa nuque rêvant de dévorer ses épaules mais maudissant tous ses vêtements trop encombrant.

    [ YunPyo ] : Puis j’ai bu…un peu…et je suis rentré à pied…ha oui et une bonne femme m’a frapper a coup de sac alors que je voulais l’aider….Pfff une folle….donc non tu vois je ne me suis pas amusé.

    Son récit finit, il le fit soudain pivoter afin de pouvoir contempler son visage…Dieu qu’il était beau, ses grands yeux marron le regardait attentivement comme si il buvait chacune de ses paroles, ses joues étaient légèrement rouges et ses lèvres pulpeuses entrouvertes semblaient lui crier « embrasse-moi ».

    Yun Pyo lui sourit tendrement et caressant sa joue il dit sincèrement :

    [ YunPyo ] : Si tu savais comme je regrette à présent de n’être pas rentré plutôt…Je suis désolé Jae Boo…tu aurais dû me prévenir …j’aurais tout donner pour passer cette soirée avec toi, manger un repas délicieux en compagnie d’un ange, j’en rêvais ce matin encore avant que tu ne me dises que tu ne viendrais pas.

    Il soupira en baissant un peu la tête :

    [ YunPyo ] : Tu t’es donné tant de mal pour me faire plaisir, je m’en veux…

    *silence*

    [ YunPyo ] : mais…

    Il releva son visage vers le sien l’attirant soudain à lui il sourit d’un air amusé et dit sur un ton qui laissé sous entendre une idée déplacée :

    [ YunPyo ] : Je compte bien me faire pardonner maintenant que je suis là…Dit moi qu’est ce que je pourrais faire pour que tu me pardonne d’avoir gâcher cette magnifique surprise ?

    Glissant ses mains sous sa veste puis sous son T-shirt il sourit en sentant sa peau chaude sous ses doigts

    [ YunPyo ]: Si je t’embrasse…tu me pardonneras ?

    Dit-il en effleurant du bout de ses lèvres sa bouche sans pourtant l’embrasser. Il était tellement heureux qu’il soit la qu’il était prêt à tout pour le satisfaire… Et même jusqu’à freiner ses envies pour faire durer le plaisir.

    Ses doigts dansèrent le long du dos de son ange, patiemment il attendait ses instructions. Yun Pyo était du genre à désobéir tout le temps et à tout le monde, mais Jae hwan était le seul qu’il écoutait avec attention surtout lorsqu’il s’agissait d’écouter les règles d’un jeu comme celui là ^^.

    Etait ce les derniers effets de l’alcool ou bien était ce simplement le fait de sentir le corps de Jae si proche de lui qui lui donnait soudain aussi chaud ? Un peu des deux il semblerait ! ^^

_________________
Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] 515979559rm1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim JaeHwan
재환-천사의 불가촉 천민
Admin »

Kim JaeHwan

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 33
I AM : NOBODY...
I WANT : YOU TO LOVE ME...
I LOVE : YOU ♥
MYSELF : Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Pbucket
Date d'inscription : 26/02/2009

Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Empty
MessageSujet: Re: Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]   Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Icon_minitimeJeu 12 Mar - 1:56

    [ YunPyo ]: Tu parles…
    «Prouves moi le contraire…»

    Se baissant légèrement, faisant exprès de montrer ses fesses à son amant, l’androgyne sortit des contenants, transparent, vide, et vida la nourriture, qui l’avait préparé pour rien, dans les contenants avant de déposer-le tout dans le frigo. En fait… même s’il se plaignait intérieurement, JaeHwan ne pouvait exprimer son bonheur en ce moment. S’il le pouvait, il se serait collé contre Yun sans le relâcher pendant des jours et des jours, sans aucune plainte!

    Souriant discrètement, en restant calme, attendant que son amant puisse continuer, lui expliquant ce qui s’est, réellement, produit de cette journée si maudite. Kim JaeHwan n’était pas le genre de personne qui paraissait sensible. Bien de là, on le croyait souvent froid et sans cœur, sûrement à cause de son caractère et ses changements, brusque, d’humeurs habituelles. Ce qui étonnait plusieurs, c’était à quel point il était différent avec son copain. Dissemblable! Comment se faisait-il, pour qu’un homme puisse changer, aussi drastiquement, pour un autre être humain? Il croyait, à présent, la diction qui disait: Tout homme à son point faible… YunPyo était son, plus grand, point faible, peut-être même le seul.

    Fermant les yeux, en sentant deux bras se faufilaient, autour de sa taille, il se mordit les lèvres et se força à rester immobile. Ne voulant lui montrer à quel point il avait de l’effet sur sa personne, il resta là, immobile, devant le lavabo, pendant que l’eau coulait, à se mordre les lèvres. Il ne voulait rien laisser paraître… il ne voulait montrer à quel point il était faible devant lui… contre son corps… ses mots doux et son cœur battant contre son dos.

    [ YunPyo ] : Je ne sais pas m’amuser sans toi.

    Lâchant la cuillère, qu’il tenait, paralysé, dès les lèvres de son petit ami touchèrent sa peau, JaeHwan ne pouvait empêcher de frissonner au contact. Faisait-il exprès? De le rendre aussi fou? De le faire languir d’une façon aussi sauvage?

    «Tu es le diable lui-même, Ahn YunPyo… Tu sais comment me rendre fou… »

    Ne voulant l’interrompre, il garda le silence, même s’il ne pouvait rien dire dans cette situation dans laquelle il était, et fixa l’eau qui coulait abondamment. JaeHwan savait où est-ce qu’ils finiront, tous les deux, à la fin de cette conversation. Juste en y pensant, aussi rapidement, ça ramenait la rougeur sur ses deux belles joues angéliques. C’était souvent ainsi… Yun le séduisait, Jae tombait, terriblement sous son charme et ils finissent en sueur dans son lit, essoufflés.

    [ YunPyo ] : Je suis ensuite allé manger, seul, dans un resto japonais près de la gare….Je n’ai pas arrêté de penser à toi, tu sais !

    Levant un sourcil, en entendant cette révélation, l’androgyne sourit mais essaya d’être le plus discret possible. Il imaginait la scène parfaite. YunPyo entrer, d’un air bête, dans un petit restaurant et commande des nouilles, le voyant entrer, les clients laissent leurs affaires et fuient.

    Fermant les yeux, quand les lèvres douces et chaudes de son petit ami effleurèrent, pour qu’ensuite se coller contre son cou, l’androgyne lâcha un petit soupire de plaisir, lui faisant signe à quel point il appréciait ces petits gestes attentionnés. Yun était le meilleur pour le gâter ainsi… Personne ne pouvait reconnaître ses petits désirs, comme YunPyo.

    « Tu me gâtes beaucoup trop… Je risquerai de devenir accro si ça continue… »

    [ YunPyo ] : Puis j’ai bu…un peu…et je suis rentré à pied…ha oui et une bonne femme m’a frapper a coup de sac alors que je voulais l’aider….Pfff une folle….donc non tu vois je ne me suis pas amusé.

    Cette fois-ci, il ne put s’empêcher de rigoler. L’androgyne le plaignait d’avoir passé une soirée aussi désagréable, qu’il puisse le dire. En fait, il n’était pas mieux, lui non plus. Travaillant la journée entière, à espionner une bande de voyou, sachant bien que les chances n’étaient pas de son côté et qu’il pouvait facilement se faire voir. Ensuite de ça, il a fallu qu’il rentre à la maison, vide-il ne faut oublier ce détail-, à cuisiner-pour que tout ce qu’il a fait se retrouve dans le frigo- et s’emmerder à voir le temps passer. La journée n’était pas très rose…

    La bouche légèrement entrouverte, c’était ainsi que YunPyo l’aperçut, quand celui-ci décida de le tourner, pour pouvoir le regarder dans les yeux. Ouvrant ses grands yeux, remplient d’innocences, l’androgyne le fixait, sans pour autant ouvrir la bouche. La seule chose qui l’encombrait, en ce moment, c’était bien les palpitations de son foutu cœur, qui vibrait, tel un portable, sans arrêt, chaque fois qu’il plonge ses yeux dans ceux de son copain. Ça fait déjà un an qu’ils sont ensemble… Un an que ces sentiments continuent à évoluer, de plus en plus.

    [ YunPyo ] : Si tu savais comme je regrette à présent de n’être pas rentré plutôt…Je suis désolé Jae Boo…tu aurais dû me prévenir …j’aurais tout donner pour passer cette soirée avec toi, manger un repas délicieux en compagnie d’un ange, j’en rêvais ce matin encore avant que tu ne me dises que tu ne viendrais pas.

    Souriant tendrement, le jeune coréen se passa rapidement la langue sur les lèvres, essayant de digérer ce que son amant essayait de lui faire comprendre. En fait… l’androgyne en était, tout à fait, conscient. Il savait à quel point Yun sacrifiait pour lui, et il lui était très reconnaissant. S’il le pouvait, JaeHwan vendrait même son âme, pour lui faire plaisir ou le sauver d’une situation déplaisante.

    [ YunPyo ] : Tu t’es donné tant de mal pour me faire plaisir, je m’en veux…
    [ YunPyo ] : mais…

    Clignant rapidement des yeux, l’androgyne l’observait, avec ses grands yeux largement ouverts, en attendant qu’il continue. Il n’aimait pas qu’on s’arrête après un mais… Ça le rendait toujours curieux et extrêmes aggravant-des jours-. Levant un sourcil, quand l’espace, qui les séparait, fut réduit soudainement, JaeHwan se mordit légèrement les lèvres. Il était sûr et certain que Yun faisait exprès…

    [ YunPyo ] : Je compte bien me faire pardonner maintenant que je suis là…Dit moi qu’est ce que je pourrais faire pour que tu me pardonne d’avoir gâcher cette magnifique surprise ?

    Son sourire s’effaça rapidement, en remarquant le regard vicieux, que lui lançait son amant, ainsi que les paroles remplient de sous-entendu. Il n’était pas fâché ni déçu, loin de là! L’androgyne était juste, temporairement, sous le choc. Il était perspicace. Il savait à quel degré Ahn YunPyo pouvait être libidineux et ça le plaisait d’avantage. Il adorait cela en fait…

    Frissonnant, de plaisir-bien évidemment-, en percevant les doigts, du boxer, s’infiltraient sous son haut, pour toucher sa belle peau, aussi blanche que la neige, l’androgyne ferma les yeux et se mordit les lèvres. Il le pouvait, Jae aurait balancé sa tête en arrière, tellement qu’il aimait se faire toucher à cette place, si particulière.

    [ YunPyo ] : Si je t’embrasse…tu me pardonneras ?

    Ouvrant les yeux, pour les froncer, sous le regard de Yun, l’androgyne ne cessait de fixer les lèvres rouges et pulpeuses de son amant. Pourquoi ne cessait-il pas de parler pour qu’il commence à l’embrasser! Il le frustrait dès fois… à le faire languir ainsi, de cette façon si agaçante mais désirable à la fois.

    Attendant qu’il colle ses lèvres contre les siens, l’androgyne soupira et le repoussa soudainement puis se pivota, ne le laissant pas de chance, voir son expression faciale.

    [ JaeHwan ]: Depuis quand tu me demandes avant de m’embrasser…

    Laissant le silence prendre le dessus, l’androgyne se tourna, doucement, pour plonger ses yeux, profondément, dans les siens, tout en déboutonnant les boutons de son haut, situé au Nord, et à lui lancer des regards sensuels.

    [ JaeHwan ]: Je ne sais pas si je peux te pardonner aussi facilement… Je verrais à la fin… si tu es en mesure de te faire pardonner… ou pas… Tout dépendra de ce que tu vas m’offrir…

    S’approchant de son oreille, il respira, normalement, contre son oreille et murmura avec tant d’érotisme dans sa voix, avant de mordiller la lobe de son oreille, sachant que c’était fort probable de l’exciter.

    [ JaeHwan ]: Je suis en congé… pour trois longs jours…

    Sans baisser les yeux, Jae recula, le regarda dans les yeux et passa, lentement, la langue sur ses lèvres, les humidifiant temporairement pendant que ses mains se baladèrent tout au long de son torse jusqu’au boutons de son pantalon. Les déboutonnant, avec une lenteur pénible, l’androgyne lui sourit lubriquement.


    [ JaeHwan ]: Je vais te donner le feu vert… te laissant tous les choix que tu voudrais…

    «Je t’appartiens de toute façon… »

    Lui faisant un clin d’œil, Jae tapota, rapidement, sur ses fesses avant de le laisser là, dans la cuisine, sous le choc de ce qui venait de se produire.

    Momentanément, avant de quitter la cuisine, le coréen sortit une bouteille de vin, du frigo, ainsi que deux gobelets et se dirigea vers la chambre, gigantesque, de son petit ami. Il avait déjà sa petite idée, de comment la soirée finirait puis aucune objection n’allait être lancée.

    Une fois dans la chambre, l’androgyne s’assit sur le petit canapé, le sourire aux lèvres, et versa, dans les deux gobelets, l’alcool désirable puis attendit, patiemment, YunPyo, qui n’allait pas tarder, avec une offre pareille.

    «Comment vas-tu procéder maintenant, Ahn YunPyo… »

_________________
Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] 33u6agl Have you...
EVER FELT SO CLOSE TO YOUR GOAL...
YET SO FAR AWAY?

I WAS STUPID...
GIVING MY LOVE TO EVERYONE...
AND NOT EXPECTING...
ANYTHING IN RETURN...
I WAS A FOOL...

YET...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Empty
MessageSujet: Re: Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]   Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Wait... wait for me... [PV. YUNPYO ♥]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?
» ▪✻ i wait for light like water from the sky.
» "I will wait for you there until someone comes" Ilyia ( terminée )
» Wait with me ♣ PV: SECRET DES OCÉANS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black&White :: ♧ [ WHITE WORLD ] ♧ :: [ ♬ ] SLEEP TIGHT :: • APPARTEMENTS :: • ANH YUN PYO-
Sauter vers: